Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2014

Gordien

Âmes sensibles s'abstenir...

Un commentaire pas très futé.

Ce qui sort du corps de cette mante religieuse* est un ver gordien ou nematomorpha (en forme de fil). Le ver est gordien pour sa capacité à faire des nœuds.

On se rappelle qu'Alexandre le Grand trancha le nœud gordien avec son épée. Une bonne manière de ne pas s'enquiquiner avec les problèmes inextricables posés par les prêtres de Dionysos. Prêtres installés à Gordion, une ville du royaume de Midas** le phrygien, devenue à l'époque d'Alexandre une simple satrapie perse. Ensuite, Alexandre, en fin communicant, fit courir le bruit que celui qui dénouerait le nœud allait conquérir l'Asie.

* Ne pas confondre avec l'amante religieuse qui est une bonne sœur (ou une sœur bonne) nymphomane qui dévore rarement ses amants.

** Midas avait fait le vœu que tout ce qu'il toucherait se transformerait en or. Son vœu se réalisa, mais lorsqu'il se mit à table, sa nourriture se changeait en or et il ne pouvait rien manger. S'il touchait la tête de ses enfants, ils se changeaient en statue d'or. Plus tard Apollon lui mit des oreilles d'âne.

09:16 Publié dans Mots | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

*** et avec la menthe anglaise (L'amante anglaise) ... de Duras que j'ai vu jouer avec S. Flon

http://fr.wikipedia.org/wiki/L'Amante_anglaise_(pi%C3%A8ce_de_th%C3%A9%C3%A2tre)

Écrit par : Aredius | 30/05/2014

Les commentaires sont fermés.