Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/08/2013

iotacisme

Crane_clair_obscur.jpgOn me reproche souvent d’être obscur. En fait, ces reprocheurs sont les gens de peu de curiosité qui se laissent arrêter par la moindre difficulté. Du coup, j’écris de plus en plus simple et si ça continue, tout le monde va me comprendre, ce qui serait désagréable. 

En plus, vu que Wikipedia corrige ou supprime mes articles, je me dois d’aider à la compréhension des articles qu’ils acceptent. Par exemple à l’article « iotacisme » on peut lire :   

Le procédé stylistique

D'autre part, une allitération en [i] pourra aussi être nommée iotacisme. Ce peut être là un effet stylistique voulu, une tautophonie particulière à rapprocher du mytacisme et du lambdacisme.

Nous voilà bien. retour au définitions... Une allitération suivant le garde-mots est la répétition d'une même consonne à intervalles rapprochés, plus spécialement à l'initiale des mots. A distinguer de l'assonance, où la répétition se fait au niveau d'une voyelle. Donc, il ne peut pas y avoir d'allitération en

On peine à différentier la tautophonie du tautogramme. Veni, Vidi, Vici serait un tautogramme. Ton thé t’a-t-il ôté ta toux ? serait une tautophonie. Ceci reste à vérifier en détail.

Le mytacisme serait en réalité une sorte de mutacisme qui est soit une mauvaise utilisation de la lettre M, voire B ou P ; soit un refus de parler. Devant une telle définition, on reste sans voix.

Le lambdacisme est une variante du labdacisme qui n’est autre qu’une lallation, un défaut de prononciation qui s’appelle jasis chez les bébés qui lallalent en arheu, arheu…

parrot.gifLes mots en cisme ont souvent un lien avec des problèmes de langue tel que iotacisme, solécisme, rhotacisme (défaut avec le R), psittacisme (répéter comme un perroquet), lambdacisme mais aussi gallicisme, anglicisme, flandricisme, québécisme, suissicisme (non, on dit helvétisme)...

Quant à l’empiriocriticisme, c’est une théorie qui consiste en une interrogation sur la manière dont s'opère la connaissance et qui donc s’applique bien à ce blog. Si vous n’avez rien compris, c’est normal. C’est à cause du mots croisés de Télérama Numéro 589 et de ses définitions pas toujours compréhensibles.

19:02 Publié dans Mots | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

La définition que je trouve la plus claire est celle du CNRTL
http://www.cnrtl.fr/lexicographie/iotacisme

Iglésias est bien connu pour son iotacisme !

Écrit par : Aredius | 04/09/2013

Ie peux dire que ie suis d'accord avec toi pour CNRTL bien que le iotacisme semble s'appliquer à plus de problèmes. Je pensais à Popeck et ses i à la place des u ou eu. C'est iuste mon avis.

Écrit par : Joël | 04/09/2013

Je recherche Joël Perrinet est ce vous?

Écrit par : sandrine | 11/10/2013

Les commentaires sont fermés.