Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2013

Monnaie de Yap

index_09.jpgselon Courrier Intenational, l'ETG a achèté Yap 

ETG est un groupe chinois, Exhibition and Travel Group. Non, Evian-Thonon-Gaillard n’est pas devenu chinois.  

Yap_Islands.pngYap (ou encore Wa'ab) est un groupe d’îles de Micronésie dans le Pacifique au nord de la Papouasie Nouvelle Guinée, plus ou moins à la latitude du milieu de l’Australie et proche de l'équateur.

Une superficie de 102 km2, plus petit que Jersey.


Yap a aujourd'hui 11'000 habitants. Le contrat prévoit 10'000 lits d’hôtel et 12'000 emplois.

Pas sûr que la tranquillité de l’archipel y gagne. Quand on connaît les groupes de touristes chinois, on regrette les allemands bruyants, les français hâbleurs et les ricains  outranciers. 

file00641.jpgEn quelle monnaie les chinois ont-il acheté tout ça ? Yap a une monnaie originale, La monnaie de pierre, en langue yap Rai.

Les pierres de Yap sont de grosses pierres rondes semblables à des meules, comportant un trou en leur milieu, et dont la taille peut aller de 80 centimètres à 4 mètres de diamètre. Elles sont taillées dans un matériau natif composé d'aragonite et de calcite. Elle pèsent du quintal à plusieurs tonnes.

Répertoriées, elles sont au nombre de 6 600 exemplaires et uniquement destinées aux gros achats (c’est donc le cas) Ce système empêche l'inflation car la quantité de monnaie est limitée et le vol quasi impossible. Lire les détails ici.

Brisées, ces pierres n'ont plus aucune valeur aux yeux des autochtones. Les habitants de Yap, pour ne pas risquer de les casser pendant un transport périlleux, laissent les plus lourdes au même endroit et notent mentalement à qui la pierre appartient.

Donc, aujourd’hui, dans la tête des yapais (ou des yapiens, yapites, yapois allez savoir) elles doivent être toutes chinoises. Ils ont brader leurs îles. Faut-il leur jeter la pierre ?

Commentaires

Ne serait-ce pas les yaponais? Ou encore les yapadekoi et même les yapafotos en langue micronésienne. Le micronésien est un langue très sonore qui se parle dans un... micro.

Écrit par : Pierre | 25/08/2013

Dans ce monde qui est une grande braderie, on ne peut que leur souhaiter bonne chance face à ces malins de chinois.

Une belle opération pour quelques un sans doute qui pourront se tirer dans une autre île paradisiaque et plus calme. C'est pas ce qui manque dans la région. Bora Bora peut-être ?

Écrit par : Pierre | 25/08/2013

"Tu es Pierre et sur cette pierre..."

Écrit par : Aredius | 26/08/2013

Les commentaires sont fermés.