Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2013

P. Kaeppelin

683250-834593.jpgPhilippe Kaeppelin (1918-2011) était un sculpteur dont les oeuvres majeures se trouvent dans des églises. Il est aussi l'auteur d'oeuvres profanes, en particulier d'un abondant bestiaire.

Il n'a pas sa note sur Wikipedia et c'est bien dommage, mais pas question que je m'y colle, la police de Wiki est bien trop dure avec le modeste contributeur.

L'important, c'est qu'il était un ami de Vialatte qui a donc parlé de lui :

G-02--Small-.jpg« Kaeppelin est sculpteur jusqu’à l’os. Il n’imagine que par volumes. Il ne voit jamais qu’avec ses doigts. Il refait la réalité… La réalité frappe son regard, puis sort de ses doigts, réinventée comme une plaisanterie monstrueuse. Ironique, caricaturale, bouffonne, cocasse et tourmentée. C’est pourtant elle, à n’en pas douter. Poétique, lyrique, compliquée : simplifiée en même temps. Synthétique et charmante. Elle tient du cauchemar, de Daumier, de l’humour noir, et du rire d’enfant. »

Ses corbeaux sont des ph6a00d8341c80d353ef0191025ef354970c-500wiilosophes, ses oiseaux des notaires, des magistrats rêveurs, des conseillers municipaux d’on ne sait quelle province étrangère aux atlas : disons des maires de Poldavie. Des farauds de Sommerland. Cruels et rêvassiers. Parfois même diaboliques. Il fait des femmes à la Max Ernst. Une tout en long, coiffée d’on ne sait quel croissant de lune, de fer de hache, ou plutôt de pertuisane, avec la queue et les ailes pareilles ; et des ergots ; tranchant, féroce ; un vrai malaise."

images?q=tbn:ANd9GcTyfx8v7n0GjaVYBQ8ZzGmTMvkoHGeQ6oq5TmAEtHbQ9NfRWCslUST_ibsOZg

1088483.jpeg


EXPOSITION VIALATTE - KAEPPELIN - UN BESTIAIRE... par Alexandre_Vialatte

11:08 Publié dans Vialatte | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Merci pour ce texte et ces photos que j'avais loupés (je me débranche en été !)
De mon côté, je photographiais à La Roche Bernard :
http://asseracpenestin.blogspot.fr/2013/08/soir-daout-la-roche-bernard.html

Écrit par : Aredius | 15/11/2013

Qu'elle merveille !! Je suis éperdument amoureuse du bestiaire de Philippe Kaeppelin. « sculpteur jusqu’à l’os » que je ne connaissais pas.

Oui, sans aucune doute, il refait la réalité mais de manière à conserver leurs prodigieuses caractéristiques et en plus, il la rendre amusante, hilarante, piquante et, bien sur réjouissante.

Merci beaucoup de ce cadeau magnifique!

Écrit par : ana | 15/11/2013

Les commentaires sont fermés.