Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2012

Visegrad V4

280px-Visegrad_group_countries.svg.pngIl y a 20 ans, le groupe de Visegrad...

Visegrad se trouve en Hongrie. C‘est aujourd’hui un bled (falu, village en hongrois) de moins de 1500 habitants sur le bord du Danube à 50 kilomètres de Budapest sur la rive de Pest. Falu, oui mais ce ne fut pas toujours le cas. En 1323, Charles Robert de Hongrie déplace sa cour à Visegrád et y construit un palais royal. En 1335, les rois de Pologne, de Bohême et de Hongrie y signent une alliance.

33_courbedudanubevisegrad.jpg

C’est en souvenir de cette alliance que se constitue en 1991, le groupe de Visegrád qui regroupe la Pologne, la Hongrie, la Tchéquie et la Slovaquie aussi appelé le V4. En fait, c’était qu départ un rappel du triangle de Visegrad, triangle qui va prendre 4 côtés avec l'éclatement de la Tchécoslovaquie.

Le V4 intègre une conception politique de l'Europe centrale. En effet, il a facilité leur intégration à l'OTAN et l'Union européenne. Après l'implosion soviétique, ces quatre pays avaient peu sinon pas d'influence dans la sphère européenne. Donc, leur consolidation mutuelle a permis face au reste de l'Europe de prouver leur capacité à coopérer en tant qu'États de l'ancien bloc soviétique.

9782868397539.jpg

Selon certains, le V4 est une concurrence néfaste pour les pays de l’UE, surtout si on y ajoute la Bulgarie et la Roumanie. Selon moi, il était très prématuré de les intégrer à l’UE lors du traité de Nice en 2001 (Chirac et Jospin main dans la main). Il suffit de voir comment la Hongrie revient à ses vieux démons hungaristes de l’entre deux guerres.

La Hongrie n’a pas vraiment avalé sa réduction de territoire lors du traité de Trianon en 1920. Les courants nationalistes y restent très forts. La droite de Viktor Orbán gouverne avec l’extrême droite (les petits fils et filles des hungaristes camarades d’Hitler et de tous les fascismes européens)… à côté, Marine Le Pen ferait figure de modérée.

La Pologne fait preuve de sentiments très pro-américains. Le président tchèque Vaclav Klaus est eurosceptique, ceci dit, il est un peu le seul. La Slovaquie pour sa part semble très active dans l’UE et soucieuse d’intégration. Bulgarie et Roumanie sont à la peine...

2001-nice.jpg

 

Les commentaires sont fermés.