Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2012

Public

debat_public.jpgEn ce moment le mot peuple est à la mode. Le peuple est souverain.

En Suisse on dit couramment Le souverain pour parler du peuple.

Dans son contrat social Jean-Jacques Rousseau parle du souverain. Au chapitre VII précisément intitulé « Du souverain », il dit : « chaque individu est citoyen car il participe à l’autorité souveraine, et sujet car il est soumis aux lois. » L'homme du peuple est donc schizophrène.

On nous parle trop du peuple, ce n’est pas bon signe. C’est sans doute qu’on va nous empapaouter. Il y en a qui disent que le peuple est au poil, d'autres que le peuple ne travaille pas assez, qu'il a un poil dans la main. A la fin, c'est sûr, le peuple va se retrouver à poil.

Un peu d’étymologie : d’après Alain Rey qui tombe pile poil, le mot public viendrait d’un croisement de deux adjectifs : Pubicus qui a donné pubis et aussi pubère, celui qui a des poils et peut donc s’occuper de la res publica, la chose publique et poplicus qui a donné populus le peuple. On comprend pourquoi nos hommes publics nous caressent dans le sens du poil. Conseillés par des publicitaires, ils se comportent parfois en filles publiques pour attirer nos suffrages.

A l’occasion, ils aiment bien publier un livre pour nous expliquer à quel point il sont au service du public mais par toujours pour le maintien des services publics. Etonnamment, il arrive que ce genre de publication se vende. C’est de notoriété publique, le peuple est inconséquent, surtout quand il devient... le grand public. 

21:36 Publié dans Mots | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Il est un mot de chez moi qui se répand en France. C'est "plaçou". La nuit, par temps clair, les "plaçous" verts - ils ont fait jaser ! - , bleus, roses, etc. se négocient. "Pompidou des sous" est remplacé par "Pompidou des plaçous". Le plaçou sert à payer ses dettes de voix. Mais il n'y aura pas des plaçous pour tout le monde. Le peuple est le nom donné à l'ensemble de ceux qui restent sans plaçou.
http://lefenetrou.blogspot.com/2012/02/journal-de-campagne-la-chasse-aux.html
P.S. Tiens, hier j'ai "posté" deux messages de citations de Jean-Jacques.

Écrit par : aredius | 23/02/2012

Y a pourtant pas de quoi se poiler avec tous ces plaçous.

Écrit par : Xob | 23/02/2012

Les commentaires sont fermés.