Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/03/2010

Lire le cerveau

Ca-vient.jpg

[photo Wikipedia – article hippocampe]

Encore un effort et Big Brother pourra surveiller nos pensées. C’est du moins ce qui ressort d’une étude toute fraîche sur le décodage d’un ensembles de neurones de l’hippocampe, menée par une équipe britannique du University College London (UCL). L’hippocampe, ce sont deux petites structures symétriques du cerveau situées à la face interne du lobe temporal au-dessus du cinquième repli du cortex qui ressemble vaguement à… un hippocampe. L’an dernier la même équipe avait pu déterminer où se trouvaient des personnes dans un univers virtuel en analysant leurs signaux cérébraux. Lire l’article du Monde ou mieux celui de Science Direct.

Je ne sais pas vous, mais moi ça me fout la pétoche !

On sait donc où se situent nos souvenirs. La prochaine étape sera l mise au point d’un lecteur qui permettra de lire notre hippocampe et on saura immédiatement quelles sont nos intentions. Prenons par exemple un sujet du jour, les élections régionales. Plus besoin de sondage, on fait une lecture directe des cerveaux. D’ailleurs plus besoin d’élections. Par ailleurs, on saura que vous votez modem alors que vous prétendez être encarté à l’UMP.

Bien sûr les politiques vont s’emparer du lecteur. Pour eux, c’est vraiment trop dangereux de laisser un tel objet à disposition de tous. Supposons que l’on puisse lire le cerveau de notre président… Pendant qu’il dit « Le grenelle de l’environnent, c’est vachement important, d’ailleurs la France se doit d’être pionnière en matière d’écologie. », on pourrait voir sur la machine « ça commence à bien faire avec ces histoires d’environnement. »

Vous imaginez la réaction des gens : « Il pense vert et il dit bleu ! » Je vous le dis tout net, ce serait la révolution.

11:04 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : cerveau

Commentaires

Ça reprend un peu le sujet du film "Minority Report" où des meurtriers sont détectés avant le meurtre qu'ils n'ont pas encore commis.

Je pense qu'on est encore dans la Science Fiction et pour un paquet de temps. L'homme a, heureusement, encore cette caractéristique propre qu'est le libre-arbitre.

Encore que ??? Tout bien réfléchi... au sujet des élections dont tu parles, faut croire que certains sont depuis longtemps lobotomisés pour permettre à certains "barons" d'être en place depuis 20, 30 ou 40 ans !!!

Écrit par : Legweak | 12/03/2010

Merci pour ces réactions. Science Fiction sans doute mais visiblement on progresse puisqu'on peut détecter quelle zone exacte du cerveau est concernée à un moment donné, on peut donc savoir ce que l'individu pense si on a la carte des enregistrements précédents dans l'hippocampe. C'est assez effrayant d'imaginer ce que le docteur Mengele aurait fait avec ces connaissances...

Écrit par : Joël | 12/03/2010

Certes mais si application il y a, il faut d'abord se dire qu'elles seront avant tout médicales et dans le "bon sens du terme" (personne dans le coma par exemple ?) avant d'être des méthodes de manipulation des "masses".

Pour ce dernier point, la télé suffit amplement ;o)

Écrit par : Legweak | 12/03/2010

Les commentaires sont fermés.