Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2020

Hypnique

Je suis content car je viens de lire un article sur un truc qui m’arrive parfois dans mon tout premier sommeil et en plus il y a plein de mots pour décrire la chose.

La chose : Cela semble se passer quelques secondes après que le sommeil arrive. C’est une forte secousse due à la contraction de tous les muscles. Un truc que je qualifierais d’électrique. Cela dure peu mais c’est assez inquiétant.

C’est donc une secousse HYPNIQUE *

ou encore une myoclonie d'endormissement,

ou une myoclonie hypnagogique * et, plus banal, un sursaut du sommeil.

Parait que ce n’est pas vraiment grave et que 60 à 70% de la population mondiale en a fait l’expérience. Pour expliquer la chose je retiendrai une seule hypothèse :

Comme nos cousins les chimpanzés nos lointains ancêtres dormaient dans les arbres, et une chute pendant leur sommeil pourrait avoir des conséquences néfastes. Du coup, au moment de s’abandonner au bras de Morphée, on aurait la vision de la chute arboricole et le réflexe de s’agripper de tous nos muscles à la branche. Eh oui Darwin avait raison, l'homme descend du singe et le singe descend de sa branche.

* hypnique du grec hypnos sommeil 

* hypnagogique du grec hypnos sommeil et du verbe  ἄγω, ago conduire, mener : « qui amène au sommeil ».

* Myoclonie - grec toujours, myo muscle, klonos agitation.

13:42 Publié dans Mots | Lien permanent | Commentaires (1)