Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2012

вода - voda

L’eau coule lentement, à preuve le Dniepr (Днепр) dont je parlais hier. D’une longueur de 2290 kilomètres, il naît dans les collines de Valdaï (Валда́йская возвы́шенность) aux environs de 220 mètres d’altitude et se jette dans la mer noire en passant par Kiev. Ce qui fait un dénivelé de 1 mètre tous les 10 kilomètres ou encore 1 cm tous les 100 mètres. Même en vélo, on ne sentirait pas la pente.

280px-The_Bridge_through_the_Volga.jpgMais, il y a mieux, la Volga (Волга), le plus grand fleuve d’Europe, qui fait 3700 kilomètres (1 cm tous les 180 mètres). La Volga naît au même endroit ou presque dans ces collines et se jette dans la Caspienne après être passé entre les villes de Saratov (Саратов) et Engels (Энгельс) reliées par un pont de 3 kilomètres (photos).

Les collines de Valdaï se trouvent à mi chemin entre Moscou et Saint Petersbourg. C’est le paradis des pécheurs paraît-il. La Volga, Le Dniepr y prennent leur source mais aussi la Daugava, fleuve qui se jette dans la Baltique et traverse Riga ainsi que la rivière Msta (Мста) qui nait dans le lac Mstino se jette bien plus loin dans la courte Neva (74km seulement) via trois lacs le lac Ilmen, la (rivière ?) Volkhov (Во́лхов) puis le lac Ladoga (Ладожское озеро)

carte-europe-fleuves.jpg

Errata : La Soukhona se jette en fait dans la Dvina qui elle-même se jette dans la Mer Blanche (Artique).

Que d'eau ! Que d'eau ! Disait Mac Mahon face à la Loire en crue. 

Les commentaires sont fermés.