Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/11/2008

Y a un os

Ca-vient.jpg

Erectus

Néandertal

Sapiens

Pelvis

Cerveau

Vialatte prétend que l’homo sapiens date de la plus haute antiquité. Il a raison, mais qu'en est-il des autres sortes d'homo ?

On a trouvé dans le code génétique, qui trainait dans un vieil os de néandertal, le gène FOXP2 qui, chez nous, permet la parole. A cette information il faut ajouter que l’homo erectus, qui était là bien avant l’antiquité, avait un crâne et aussi un pelvis très développé.

Mais que sait-on au juste de l’homo erectus ? Vous avez sans doute entendu parler de Lucy, une de nos lointaine tante, née il y a plus de 3 millions d’années. On connaît aussi quelques squelettes plus récents qui seraient, parait-il, ceux de jeunes adolescents venus d'Afrique. Et surtout, en 2001, on a découvert un bassin, ou, si vous préférez, un pelvis d’une femme homo erectus bien plus récente que Lucy (voir photo du pelvis avec en bleu les parties reconstitués). Cela me rappelle une copine qui s’était fait une fracture de périnée, qui n’était en fait qu’une fracture du péroné.

On l'a découvert en 2001, fini d’excaver en 2003 et analysé fin 2008, le pelvis. (Ils ne bossent pas de masse dans la paléoanthropologie… mais que fait Sarko ?) Vous me direz, peu importe le temps, ce qui compte ce sont les conclusions. C’est juste ! Eh bien figurez-vous que, vu la taille de ce pelvis, l’homo erectus était non seulement un chaud lapin mais qu’il faisait des bébés avec un cerveau 30% plus gros que ce qu’on avait imaginé. C’est assez fou de penser que nos savants puissent imaginer la taille des cerveaux des habitants d'il y a un million d’années alors qu'on ne connait même pas celle du cerveau de W, ni d'ailleurs celles des six cerveaux de notre président.

Il paraît que l'erectus, avec un tel cerveau, aurait pu faire un tas de choses compliquées telles  qu'apprendre à lire et à écrire, et ceci même dans une école moderne version Darcos (pour la France) ou version Gelmini (pour l’Italie) et qu’il aurait peut-être réussi à comprendre la mécanique des subprimes. C’est fou ce qu’on tire comme infos de quelques bouts d’os, que vous et moi aurions pris pour des rogatons.

Il y a une vraie fascination chez certaines personnes pour les ossements. Ma copine Christine, par exemple, était toute fière l’autre jour de nous montrer un crâne mérovingien rapporté de la Creuse. Au delà de l’aspect légal (peut-on garder chez soi un crâne mérovingien creusois entre un crâne de mouton savoyard et un autre de chèvre angora ?) ceci pose le vrai problème de savoir pourquoi les mérovingiens en Creuse avaient de si petites têtes et de si grosses épées alors que l'erectus, lui, semblait si subtil.

A mon avis, contrairement aux pelvis, les mystères de la science sont encore entiers.

Et c'est ainsi qu'Allah est grand.

07:04 Publié dans Textes | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : vialatte, nouvelles