Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2005

Ophélie -2-

Ophélie part à la recherche du meurtrier de Zoé, le petite chienne de madame Samivel.
Son chemin est semé de toutes sortes de chiens.

medium_les-chiens-n_b.3.jpg
Cliquez pour agrandir.
Dessin de Florent Tardieu

21:05 Publié dans Ophélie | Lien permanent | Commentaires (0)

02/05/2005

Ophélie -1-

A gauche, un premier portrait du meurtrier par Cyprien Mathieu, futur grand artiste.

Bon, voilà, je pensais avoir quelques semaines devant moi avant que ne sorte le livre et... patatras!
Toujours pris par surprise par mes amis éditeurs, qui sont normalement très lents,
Le Livre est là.
Avec un présentation de l’auteur un peu trop banale.

Mais écrire prend du temps y compris quand il s’agit de faire un bon portait de... l’auteur 

De quoi s’agit-il dans Ophélie a du chien ? De l'histoire simple d’une gamine qui trouve son premier job et qui s’attaque le plus sérieusement du monde à la première enquête qui lui est confiée...
Une histoire de chiens. Un drôle de sérial killer? A suivre…

medium_showletter.jpg

23:25 Publié dans Ophélie | Lien permanent | Commentaires (0)

30/04/2005

Les péripéties de l'édition

J'ai écrit Matricide, devenu Éclats et pulsations, en 98/99. Plein d'espoir, je l'ai envoyé chez 10 grands éditeurs. Un des trois grands, sis 61 rue des saints-pères, m'a renvoyé le manuscrit 11 jours plus tard. D'après Calcre, les grands éditeurs reçoivent des milliers de manuscrits chaque mois. Il serait étonnant qu'ils aient autant de personnel pour tout lire en 11 jours.

medium_a-cylibris.4.jpg
Je ne voulais pas entendre parler d'édition sur Internet. Dépité par les retours négatifs, je ne savais pas trop où m'adresser, jusqu'au jour où je tombe sur un article archivé de longue date et qui parlait de Cylibris. De la part de Cylibris, j'ai reçu une réponse claire, précise, un accueil professionnel... Bon depuis, cela a pris un peu de temps, puis plus de temps, encore plus de temps… beaucoup de temps… mais compte-tenu de leurs (petits) moyens, ils sont très bien chez Cylibris.
Aujourd'hui c’est de Manuscrit que j’attends des nouvelles d’un jour à l’autre. Ils sont très pro chez Manuscrit mais il semble qu’avec Ophélie a du chien ils soient un peu en retard. On verra bien. Un auteur se doit d’être u peu fatalisme même s’il ne s’appelle pas Jacques.
_________________________________________________
Manuscrit : Manu, la main et scriptus, écrit. Evidement, y n’a plus personne qui écrit à la main alors on devrait dire dactylogramme (rigolo, non ?) ou encore tapuscrit. Je trouve que ça ne le fait pas vraiment tapuscrit. Qu’en pensez-vous ?
Exemple : « Depuis ton dernier tapuscrit, ça fait longtemps que t’a pu écrit. T'as pu le temps, ou bien t'as pu envie ?"
________________________________________________
Quelques traces pour un Manuscrit envoyé début mai... et 11 jours plus tard première réponse. Service de lecture efficace!
_______
Monsieur,___________________Paris, le 27 mai 1999
Nous avons pris connaissance avec intérêt du manuscrit que vous nous avez communiqué. Malheureusement il n'entre pas dans le cadre de nos collections...
Avec nos regrets... La Direction Littéraire - ÉDITIONS BERNARD GRASSET
_______
Monsieur,___________________Paris, le 2 juillet 1999
Vous avez bien voulu nous soumettre votre manuscrit "MATRICIDE". Nos lecteurs en ont pris connaissance avec attention. L'avis qu'ils ont rendu n'est malheureusement pas favorable et il ne nous sera donc pas possible....
Nous vous exprimons notre regret... Le secrétariat littéraire - Éditions Gallimard nrf
_______
Monsieur,___________________Paris, le 07/07/99
Nous vous remercions de nous avoir communiqué votre roman intitulé "Matricide". Malheureusement, notre production étant très réduite, nos choix en sont d'autant plus restrictifs. Ainsi nous a-t-il semblé que votre livre ne correspondait pas à ce que nous recherchons...
Avec nos regrets, nous vous prions... Éditions P.O.L
_______
Par téléphone________________Annecy, juillet 1999
J'ai terminé votre manuscrit... Comme je vous le disais, monsieur Perino, lors de notre premier entretien téléphonique votre récit est trop emprunt de vérisme, ce qui à certain égard est une qualité. Je suis un petit éditeur et je ne pulie que de la fiction, strictement…
Pascal G. La Main Multiple
_______
Monsieur,____________________Lausanne le 18-juin-1999
…que nous n’allons pas pouvoir retenir pour publication. (...) .Nous ne savons pas trop pourquoi… Ce n’est pas vraiment un livre pour nous. Et pourtant rien à vous reprocher. C’est très mené, très écrit, ça sonne très juste…
Claude F. - L’Age d’Homme
_______
Monsieur,____________________Paris le 15 juin 1999
Nous avons étudié avec beaucoup d'attention votre manuscrit intitulé Matricide. Il ne nous a malheureusement pas été possible de le retenir...
Nous vous prions de croire à nos regrets... L.B. Éditions du seuil
_______
Monsieur,____________________Paris le 16 Septembre 1999
Nous avons lu le manuscrit que vous avez bien voulu nous faire parvenir. Hélas, l’unanimité ne s’est pas faite autour de votre texte au sein de notre comité de lecture et nous sommes désolés…
Avec nos regrets,... Le service des manuscrits - Flammarion
_______
Monsieur,____________________Paris le 13 juillet 1999
Nous avons lu avec attention le manuscrit intitulé Matricide que vous avez adressé aux Éditions de l'Olivier. Notre réponse malheureusement est négative : Nous avons décidé de ne pas le publier car il ne s'inscrit pas d'emblée dans l'esprit, la recherche et le ton communs aux textes de littérature française que publie l'Olivier.
Le service des manuscrits
_______
Monsieur,____________________Paris le 11-juin-1999
Nous avons examiné avec attention le manuscrit MATRICIDE... Nous ne pensons qu’il corresponde à ce que nous souhaitons publier. Nous vous remercions néanmoins de votre marque de confiance…
C.G - Les éditions arléa
_______
Monsieur,____________________Arles le 12-05-1999
(...) Nous recevons plus de quatre cents manuscrits par mois....
Si dans un délai de quatre mois vous n'aviez reçu aucun courrier de notre part, cela signifierait que nous n'avons pu retenir votre ouvrage pour publication.
Ref: M16287 Actes Sud.
________
Cher Monsieur,________________Paris le 25 Octobre 1999
Les éditions de La Table Ronde ne peuvent malheureusement pas retenir votre manuscrit pour une publication. Certains de nos lecteurs lui ont reconnu des qualités. Malheureusement La Table Ronde a recentré sa ligne éditoriale et ce texte ne saurait trouver place...
Avec nos regrets... La Direction littéraire

11:10 Publié dans Ophélie | Lien permanent | Commentaires (8)